Festival 2018

        34ème   FESTIVAL D’ORGUE DE  CHATELET 2018

                                   Trois Concerts en l’église Saints - Pierre et Paul

                   Pour la troisième fois, le Festival d’Orgue de Châtelet propose un concert chorale et orgue, le vendredi 14 septembre : " Le Madrigal du Brabant", direction Noël Minet et Françoise Robert avec Stéphane Zech aux claviers.  Une fois de plus, des artistes de grand talent seront présents aux orgues de l’église Saints - Pierre et Paul. On n’a pas oublié les magnifiques récitals  d’orgue symphonique où des interprètes de renommée internationale se sont produits depuis 1983… Les objectifs de ces concerts sont de faire connaître à un public très large, la musique de cet instrument magique et un peu mystérieux qui sévit dans la pénombre des églises. Aujourd’hui, l’orgue est non seulement le fruit d’un passé prestigieux mais demeure très actuel : on restaure et on construit de magnifiques instruments partout dans le monde... Après plus de 65 ans, le relevage et le dépoussiérage des tuyaux de l'orgue de Châtelet étaient devenus indispensables. Ces travaux, mis en œuvre par le Conseil de Fabrique en collaboration avec l'organiste titulaire, ont été effectués à partir de 2008 … Par ailleurs, le système de transmission électropneumatique vieillissant était très fragile et posait des problèmes qui nécessitaient une surveillance particulière et des interventions fréquentes… Un projet pour une complète électrification de la traction en système dit "électrique direct" a été réalisé et terminé début 2013… La console est aujourd'hui également restaurée et équipée d'un combinateur de registrations... Tous les travaux ont été réallisés par la Maison Delmotte de Tournai. Comme à chaque Festival, les artistes joueront des œuvres du grand répertoire et des improvisations… Attention : les concerts de cette année ont lieu à deux semaines d'intervalle: les vendredis 14 et 28 septembre, et le vendredi 12 octobre.

Vendredi 14 septembre à 20h15: La Chorale "Le Madrigal du Brabant", direction: Noël Minet et Françoise Robert avec Stéphane Zech à l'orgue

Madcomp

Le Madrigal du Brabant a été fondé en 1976 par Noël Minet, qui le dirige encore aujourd’hui.
Noël Minet a occupé entre 1991 et 2013 d’importantes fonctions dans le milieu choral national et international : président de la Fédération Wallonie-Bruxelles A Cœur Joie, de l'Association Chorale Européenne Europa Cantat, et d’À Cœur Joie international.
Le Madrigal du Brabant est membre de ces trois fédérations. Depuis 1990, Françoise Robert a rejoint le Madrigal du Brabant dont elle partage la direction. Françoise est professeur honoraire de formation musicale à l’Académie de Grez-Doiceau et a assuré de nombreux stages de formation de choristes et de chefs de chœur organisés par la fédération. Le répertoire du chœur est très diversifié. Il comprend des œuvres tant profanes que sacrées, allant de la Renaissance à l’époque contemporaine. Finaliste du prix des Chœurs Amateurs organisé en 1979 par la RTBF, le Madrigal a obtenu en 1982 le diplôme d’honneur du Tournoi Provincial du Brabant. En 1983, il a été invité à participer au Festival International Choral de Nancy et aux Troisièmes rencontres de chant choral de la Communauté des Radios publiques francophones. Il a également participé aux fêtes du Bicentenaire de la Déclaration des Droits de l'Homme en août 1989 à Cergy-Pontoise. Les choristes participent régulièrement aux rassemblements internationaux d'Europa Cantat et aux Choralies ACJ de Vaison la Romaine, qui rassemblent tous les trois ans plusieurs milliers de choristes. Les membres du Madrigal du Brabant ont chanté, entre autres, des œuvres importantes de Honegger, Bach, Charpentier, Liszt, Haydn, Rossini, Mahler, Puccini, Dvorak, Vivaldi, Mendelssohn, Bernstein. Pour son 40è anniversaire, le Madrigal a donné en 2016 un concert avec solistes et orchestre (Mozart, Haendel, Rheinberger) qui fut une belle réussite. Le chœur a participé aux festivals Europa Cantat de Linz (Autriche) en 1997, de Nevers (France) en 2000 et de Barcelone (Espagne) en 2003 ainsi qu’au festival choral international de Vérone en 2014. Depuis plusieurs années, des membres du Madrigal participent à la semaine chantante à Kos (Grèce). Autre particularité du Madrigal, les nombreux échanges organisés avec d’autres chœurs partout dans le monde, pour des rencontres toujours enrichissantes : Las Palmas (Canaries), Londres, Terceira (Açores), Cracovie (Pologne), Catalogne, Brasov (Roumanie), Puente Genil (Andalousie) Nancy, Marseille, Bavois (Suisse) Darmstadt (Allemagne). Le Madrigal participe régulièrement aux Messes Festives de Saint-Jacques sur Coudenberg à Bruxelles, et chante pour les mariages et les funérailles (selon les disponibilités)

Nmetfrcomp

 

P3120062 bcStéphane Zech a fait ses études musicales au Conservatoire Royal de Bruxelles. Il obtint un 1er prix d'orgue en 1980 dansa classe de Léopold Sluys. Organiste titulaire à l'Église Saint Jacques sur Coudenberg de 1981 à 2000 et organiste de 1972 à 2000 à l'Église de la Madeleine à Bruxelles, Stéphane est actuellement titulaire de l'orgue de la Basilique Saint Christophe à Charleroi et chef de choeur de « La Seniorelle ». Stéphane est pianiste à l'occasion des mariages civils à la commune d'Etterbeek depuis 1992. S’il se considère avant tout comme organiste d'église au service de la liturgie, il donne aussi des concerts. Le répertoire de Stéphane Zech englobe la musique d'orgue de la Renaissance jusqu'à nos jours. Grâce à sa curiosité artistique, il s'est toujours intéressé à des compositeurs moins connus.  En avril 2014 il a été invité à donner un concert en l’Église Saint-Germain-des-Prés à Paris. Il joue aussi régulièrement au festival d'orgue du Grand-Béguinage de Bruxelles. Stéphane Zech a suivi des cours de pianoforte chez Jean-Pierre Bacq. Après avoir travaillé 2 ans avec Véronique Ravier, Stéphane s’est perfectionné au clavecin avec Frederick Haas. C’est un instrument qu’il apprécie tout particulièrement. La chorale « Le Madrigal du Brabant » l’apprécie beaucoup comme accompagnateur. Depuis septembre 2015, il présente l'émission "Organissimo" sur l'antenne de RCF Bruxelles. C’est une émission dédiée à l'orgue, bimensuelle depuis 2016, où il présente alternativement  un organiste à travers ses enregistrements et un compositeur qui écrit pour orgue. Depuis fin 2017 il présente également une émission de musique sacrée sur RCF Sud Belgique.

 

Vendredi 28 septembre à 20h15: Thierry Smets, organiste titulaire

A côté des études de piano, d’orgue et d’écriture, Thierry Smets commença très jeune, non seulement comme organiste d’église, mais aussi comme pianiste accompagnant des chanteurs de variété... Très tôt attiré par l’improvisation et le Jazz (séjours aux USA notamment à La Nouvelle Orléans et à New-York...), il a voulu comprendre et maîtriser l’harmonie qui s’y rapporte... Il s’est ensuite produit en petites formations dans des « boîtes de Jazz » comme le Travers, le Bloomdido, etc...   N’ayant jamais pu vraiment choisir, il est aujourd’hui partagé entre l’orgue et les instruments électroniques  et s’est redécouvert une passion latente depuis de nombreuses années : l’orgue Hammond... Il a enregistré un CD de Jazz en 2010.  Thierry Smets est professeur d’écriture musicale au conservatoire royal de Mons. Auparavant, professeur titulaire d’une classe d’harmonie écrite (de 1987 à 2006), il a formé de nombreux étudiants au diplôme de premier prix... Il a été également de 1981 à 2003, professeur à l’académie des Arts de Bruxelles où il donnait, entre autres, un cours de Jazz et les cours d’écriture musicale. Affecté par les lois en matière de cumul, il a été contraint d’abandonner cette fonction à laquelle il était très attaché, laissant ainsi un groupe important d’élèves «orphelins».

Vendredi 12 octobre à 20 h 15: Didier Hennuyer, Boulogne-Sur-Mer

D. Hennuyer à St-louis

Didier Hennuyer, organiste titulaire des grandes orgues de l’église Saint- François de Sales et de la cathédrale à Boulogne sur Mer, vient faire sonner notre instrument dans un programme original survolant les grands maîtres européens de l'orgue des 19ème et 20ème siècles.

Organiste liturgique mais aussi concertiste, il est régulièrement invité dans de nombreux festivals en France (Notre-Dame de Paris, église de la Madeleine à Paris, cathédrale de Gap, Saint- Omer, Poitiers, Thann...) ainsi qu’à l'étranger : en Allemagne, en  Italie, en Belgique, en Angleterre...

Professeur d'orgue au conservatoire départemental du Boulonnais, il est également pianiste et ses talents d'accompagnateur et de lecteur font de lui le collaborateur privilégié de nombreux orchestres (entre autres, l’orchestre national de Lille), de prestigieux solistes ainsi que d’ensembles vocaux renommés.

Il a enregistré plusieurs CD d'orgue: "L'orgue à Boulogne sur Mer", "Promenade musicale à Saint-Louis en l'Ile de Paris", "Ballade à l'orgue de Saint- Nicolas du Chardonnet à Paris". Passionné par la musique en général et en particulier par la musique française (Fauré, Debussy, Ravel, Poulenc, Messiaen...), il a donné plusieurs fois l'intégrale de l'œuvre d'orgue d'Olivier Messiaen…

Boulonnais de cœur, il s’attache particulièrement à mettre en valeur l'œuvre musicale du compositeur et organiste Boulonnais du 19ème siècle, Alexandre Guilmant.

Son éclectisme musical et la diversité de ses activités font de lui un musicien très complet.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×