Historique de l'orgue

 

Historique et composition de l'orgue

 

Après l'incendie de l'église en 1937, il ne restait rien de l'orgue à trois claviers et pédalier de P. SCHYVEN.

Quand l'église fut reconstruite (vers 1940), le Conseil de Fabrique envisagea l'acquisition d'un instrument digne de l'édifice... Après l'examen de plusieurs soumissions de projets, les travaux de réalisation furent confiés à Maurice DELMOTTE de Tournai, d'après son devis définitif du 23 novembre 1940.

Etant donné la guerre, la construction de cet instrument ne s'acheva pas sans difficultés car certains matériaux étaient devenus introuvables… Il fut inauguré le 16 mai 1943 par Joseph Jongen et Maurice Guillaume qui en demeura le titulaire jusqu'en 1981.

Cet instrument, pourvu de tuyaux de taille large, caractéristique de l'orgue romantique et symphonique français est issu de la grande tradition de Cavaillé-Coll. Il marque cependant le début de la facture d'orgue néo-classique de par la présence des jeux de Larigot, Quintaton et Cromorne, le Cornet décomposé, les accouplements aux octaves graves et aiguës, les claviers de 61 notes et le pédalier de 32 notes... La traction de celles-ci était électropneumatique jusqu'en en 2011 et a été transformée par une traction électrique directe plus rapide et plus fiable, les petits soufflets ayant fait place à des électroaimants à l'intérieur des sommiers. A partir de 2007, le Conseil de Fabrique en collaboration avec l'organiste titulaire, a mis en œuvre et réalisé la restauration complète de l'instrument par la Maison Delmotte de Tournai, dans le but de le maintenir à long terme dans le meilleur état de conservation possible. Voici une rétrospective des différentes étapes de cette restauration:

2008. Dépoussiérage des tuyaux des claviers Positif, Récit et Pédale (décembre 2008 et janvier 2009)

2009. Dépoussiérage des tuyaux du clavier Grand - Orgue

2010. Electrification du sommier du clavier Récit

2011. Electrification des sommiers des claviers Grand - Orgue et Positif

2013. Electrification du sommier du clavier de Pédale et remise en peinture des tuyaux de la façade

2016 - 2017. Restauration de la console

Une des qualités essentielles de cet instrument consiste en sa bonne présence sonore dans l'édifice. Celle-ci résulte du fait qu'il n'est disposé ni à l'intérieur d'une niche ni trop près du plafond de l'église...

Une histoire complète et détaillée de l'orgue de Châtelet (avec publication d'archives) a été réalisée en 1983 par Jean-Pierre FELIX de même que "Plan général et espacement des plans sonores" par Gilbert DUQUESNE.

Le titulaire actuel est Thierry Smets depuis 1981.

Depuis 1983, le Festival d'Orgue de Châtelet, cycle annuel de trois récitals, accueille des organistes de renommée internationale.

COMPOSITION DE L'INSTRUMENT 

  

GRAND ORGUE

POSITIF

RECIT 

PEDALE  

Montre 16

 Principal 8

Bourdon doux 16

Contrebasse 16

Bourdon 16

Flûte cônique 8

Flûte octaviante 8

Soubasse 16

Montre 8

Salicional 8

Quintaton 8

Quinte 10 2/3

Flûte harmonique 8

Cor de nuit 8

Gambe 8

Flûte 8

Bourdon 8

Flûte 4

Voix céleste 8

Octave 8

Gambe 8

Octavin 2

Flûte d'écho 4

Flûte 4

Flûte 4

Quinte 2 2/3

Quinte 2 2/3

Bombarde 16

Prestant 4

Tierce1 3/5

Flageolet 2

Trompette 8

Larigot 1 1/3

Cromorne 8

Trompette Harmonique 8

Clairon 4

Fourniture 3 rangs

Trompette Harmonique 8

Basson-Hautbois 8

 

Cornet 5 rangs

Trémolo

Voix humaine 8

 

Bombarde 16

 

Trémolo

 

Trompette 8

 

 

 

Clairon 4

 

 

 

 

 

 

 

Tirasse Gd. Orgue

Comb. Libre

Péd. Automatique

I + II Grave

Tirasse Positif 

 

 

I + III Grave

I + I Grave 

 

 

I + II Aiguë

I  + I Aiguë

 

 

 I + III Aiguë

II + III Grave 

 

 

Tirasse Gd.Orgue aiguë

II + III Aiguë 

 

 

Tirasse Récit aiguë

 

  (Aux pieds)

 
Tirasse Gd. Orgue Expression Positif Positif au Gd.Orgue
Tirasse Positif Expression Récit Récit au Gd. Orgue
Tirasse Récit Crescendo Général Récit au Positif
Annul.Anches Gd. Orgue et Pédale Annul. 16' aux manuels  

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×